Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu le plus aimé depuis le 2017-09-23 dans toutes les zones

  1. 1 point
    Lab_Alex

    Dodge M37 1954

    Faut choisir ses projets... 6 vehicule, ca commence a etre trop, surtout que je veux mettre le 130 a mon gout cet hivers...
  2. 1 point
    Nd4SpdSe

    Boite Pickup Nissan Frontier - Projet "Frontrailer"

    Avec l'été finalement arrivé (;)) j'ai décidé que je prendrais un peu de temps à faire de l'entretient, mais plutôt sur la tente que le traileur, sur tout qu'on sa l'utiliser dans les semaines qui s'envient. Entre faire de la pré-construction pour La Maison Hantée de St-Etienne, je voulais remplacer les sangles de compression de la tente. Apres 9 ans, et surtout en ajouter du mousse mémoire, ainsi que garder les draps et coussins dedans, et sont plus capable de faire leur job. Sa aide pas que les sangle son cousu et non fixé avec des plaques et des vis comme les nouvelles. J'avais eu des idées dans les forums de Expedition Portal d'utiliser des attaches de sac à dos de SAIL, alors on est allé passer samedi matin pour en acheter, et même après de parler avec un employé, il avait riens excepter les clips cheap de Coglhan, j'ai décidé de marcher le magazine pour voir s'il avait quelque chose qui fera la job. Juste hors de la section des sacs à dos, sur un petit muret, j'ai vue des collets de chien, et un une qui que je trouvais in géniale comme style! Pas l'option le moins chère, mais je voulais quelque chose de bon et fonctionnelle, et avec des sangles qui fonctionne biens, sa vas enlever du stress du couvert du RTT. Et voici les collets de chien: Et les sangles qui son dû à prendre leurs retraite. Et on commence avec une J'ai enlevé les étiquettes de chien Le couper un clip en plastique pour le séparer Et je l'ai coupé après environ 5 pouces Ainsi de faire fondre les boutes pour qu'elle ne se défasse pas. Car les sangles de mon RTT son cousu et non attacher avec des vis ou rivets, il fallait que j'en fasse! Faire des trous pour les vis Et là on peut voir la différence avec celle d'origine et la nouvelle! Sa compresse très bien, très facile à utiliser, et enlever le stresse sur la couverture du RTT
  3. 1 point
    Eric

    Expédition écourtée

    PAF et moi on est partis très tôt vendredi pour ce qui devait être une expédition de 3 jours. Les objectifs étaient de se rendre à Senneterre, retourner voir les vestiges d'un pont qui traversait la rivière Mégiscane juste à la pointe Nord-Est du Lac Faillon, remonter par des vieux chemins forestiers pour rejoindre la pointe Nord-Ouest du réservoir Gouin et descendre jusqu'à Clova en passant par le Canal Gouin. Ensuite, de Clova on voulait prendre d'autres chemins forestiers pour aller sortir sur la 117 entre les réservoirs Dozois et Cabonga en traversant les zecs Festubert et Capitachouane pour revenir à la maison par la route. Ça devait ressembler à ceci. On avait déjà fait la partie Nord en 2011 dans notre expédition entre Senneterre et La Tuque et j'ai fait la partie sud en Solo il y a quelques années. On pensait que c'était possible de refaire tout ça en 3 jours. Jour 1: Se rendre à Senneterre, aller voir le pont de la Mégiscane et continuer jusqu'à notre spot de camping. Jour 2: Continuer jusqu'au R1009 pour ensuite le descendre jusqu'à la Patate du Gouin en passant par le Canal Gouin. Descendre à Clova et camper quelque part entre Clova et La Porte de l'Abitibi. Jour 3: Continuer jusqu'à la 117 et revenir à la maison. La première journée s'est déroulé comme prévu. On est arrivé à Senneterre en début d'après-midi, après le lunch on est rentré dans le bois, on s'est rendu à la Mégiscane et on est arrivé à notre spot de camping vers 16h00. Malheureusement le reste du voyage ne s'est pas passé aussi bien. Les petits chemins se sont beaucoup dégradés en 6 ans et le R1009, qui est supposé être un "grand" chemin forestier a pas été gratté depuis le printemps et c'est rien d'autres que 100 km de nids de poules et de planche à laver. Samedi matin on s'est levé un peu tard (du moins pour nous) et le remballage de l'équipement a été un peu long, c'était déjà très chaud, humide et lourd à 8h00 du matin et il fallait pas trop se presser sinon on était vite à bout de souffle. On a commencé à rouler vers 9h30. Comme déjà expliqué, on prévoyait être entre Clova et La Porte de l'Abitibi avant la fin de la journée mais on est arrivé à la Patate du Gouin passé 14h00. On avait pas encore mangé alors on s'est payé une grosse poutine italienne et ensuite on est descendu à Clova. On y est restés que quelques minutes, on est seulement allé voir la gare patrimoniale. En roulant vers Clova on discutait des options au CB. On devait impérativement être de retour dimanche pour le souper et c'était clair pour nous que c'était impossible de rallier la 117 à partir de Clova et ensuite revenir à Montréal en une journée. En dégustant nos poutines, on avait décidé de passer la nuit à l'hôtel à Parent et revenir à la maison dimanche mais en partant de Clova j'ai réalisé que c'était très faisable de revenir le soir même. On avait 100 km à faire pour se rendre à Parent et sur la 404 ça roule bien, en partant de Clova à 16h00 on arriverait à Parent à 17h00. De Parent à Montréal c'est un voyage de 5h30 à 6h00 selon la circulation et la grosseur des bottines alors on pouvait être à la maison pour 23h00 ce qui est très acceptable. J'ai proposé ça à PAF, ça a été accepté et on s'est enligné comme ça. Il n'y a pas grand chose à dire sur le voyage de retour, on a descendu le 404 jusqu'à Parent sans problèmes, on y a fait le plein et on est repartis tout de suite pour se rendre à Mont-Saint-Michel et Mont-Laurier d'une traite. On s'est arrêté quelques minutes pour se dégourdir, prendre un café et on a pogné la 117 et la 15 pour rentrer. On est quand même tous les deux très contents de notre exped. C'était intéressant et surprenant de voir comment les vestiges du pont de la Mégiscane se sont dégradés en 6 ans. C'est clair qu'ils vont tomber et disparaitre un moment donné, on a parlé de p-e y retourner une fois par année pour prendre des photos et documenter cette lente disparition. PAF a vu le canal Gouin pour la première fois, il a été impressionnant et content de voir ça au moins une fois. Il a vu La Patate du Gouin, il a été impressionnant et content de voir ça au moins une fois C'était vraiment très plaisant de rouler dans les petits chemins samedi. C'était plus frais que la veille, on pouvait rouler avec les vitres baissées, sentir les odeurs de l'automne (perso j'adore çà) et profiter de la beauté de la nature qui a commencé à porter ses couleurs d'automnes.
  4. 1 point
    lucky j

    changement de vehicule cherokee contre un ram

    Bon, un autre négatif! C'est pas des grafines, c'est des souvenirs des lieux visités!
  5. 1 point
    Master Yoda

    changement de vehicule cherokee contre un ram

    merci vraiment content de mon achat cé vraiment different d'un petit SUV



×